« Je ne sais pas faire autrement que de raconter des histoires | Accueil | Before your very eyes »

28 novembre 2012

Commentaires

zazabel

belle histoire ! la mort rôde, mais nous ne la voyons pas. que ferions nous si nous l'avions en face ? personnellement, je n'en sais rien, tant la mort n'est vue qu'en les contes. mais peut-être faut-il être proche de la mort, pour la voir ? bon... on verra plus tard...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.