« Le souci du détail | Accueil | Le malheur des uns... »

24 mai 2011

Commentaires

Nach

Je suis ravi en tous cas, que malgré tes doutes, tu postes encore. A tirer ce bout de quelque chose qui dépasse, et qui ressemble à de l'inspiration, et de l'envie, je suis sûr que le reste va venir. Je suis ravi de te lire de nouveau en tous les cas Lza.
Bon courage pour ces changements et cette nouvelle vie.
Quand j'étais petit mes parents me disaient, comme tant d'autres pour effrayer leur progéniture: "si tu n'es pas sage, tu iras vivre de l'autre côté du périph!" . Je compatis ;-)

Lza

Merci pour cet aimable commentaire auquel j'ai envie de croire !! :)

Aurelio Pja

"de l'autre côté du périph", ça ferait un super titre de film ou de scénar. T'as une belle plume alors fonce Lza :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.